Qu'est-ce que la micronutrition santé ?

« Que ton aliment soit ton premier médicament » : 400 ans av. J.C., Hippocrate pointait déjà le rôle de la nutrition sur la santé. De nombreuses pathologies modernes et des troubles fonctionnels aigus ou chroniques, psychiques ou biologiques, telles les maladies dites de société, sont les conséquences d’une inadaptation de l’homme à son environnement qui évolue. Il faut nécessairement reconsidérer la qualité de notre alimentation, vide de micronutriments, et de notre mode de vie moderne très sédentaire et stressant.

D’une part, les méthodes de culture, de production et de conservation industrielles et d’autre part les méthodes de préparation et de cuisson des aliments (trop cuits, dénaturés, voir carbonisés, micro-ondés...) sont souvent à l’origine d’un appauvrissement de la valeur nutritionnelle des aliments, voire de la production de nutriments dangereux (acides gras trans hydrogénés industriels par exemple).

Depuis plus de 15 ans, de nombreuses recherches ont mis en évidence l’impact sur la santé des déséquilibres nutritionnels mais surtout micronutritionnels (vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides aminés, acides gras essentiels, probiotiques...) d’une part, des facteurs environnementaux, d’autre part (tabac, alcool, expositions répétées à des polluants divers...) et enfin des modes de vie de plus en plus sédentaires et porteurs de stress répétés.

Après un temps parfois long, ces déséquilibres entraînent des symptômes divers, ressentis souvent au quotidien par un grand nombre de personnes : maux de tête, troubles du sommeil, de la mémoire, de l’humeur, douleurs diffuses, mal de dos, symptômes inflammatoires chroniques, arthrose, fragilité osseuse et tendineuse, problèmes cutanés, hormonaux, troubles digestifs, urinaires, troubles de l’immunité, prise de poids...

A plus long terme, ces déséquilibres vont faire le lit de pathologies telles que nos maladies de civilisation : problème cardiovasculaires, hypertension, diabète, maladies inflammatoires, infections généralisées, cancers...

Il est également nécessaire de passer progressivement d’une médecine allopathique et/ou homéopathique, symptomatique, à dose thérapeutique, vers une médecine plus globale, intégrative, préventive et rétablissant des équilibres physiologiques, sans effet secondaire et respectueuse de l’Humain.

La Micronutrition prévient, rétablit et maintient la santé et la qualité de vie, en s’appuyant sur les micronutriments (vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides gras essentiels, probiotiques, acides aminés, protéines...) mais aussi les plantes ou extraits naturels. Après évaluation des déséquilibres, elle identifie les facteurs nutritionnels en cause et recherche les moyens de les corriger. Il est nécessaire d’optimiser le statut micronutritionnel des patients et d’adopter une alimentation santé équilibrée, voire de définir un programme nutritionnel personnalisé, une hygiène de vie et une remise en mouvement, encadré par un professionnel de santé spécialement formé.

La Micronutrition Santé s’adresse à des patients désireux d’être acteur de leur santé et de leur hygiène de vie. Cette thérapeutique s’inscrit dans une compréhension globale du soin et ne remplace en rien la medecine allopatique au homéopathique, mais en est un excellent complément.

Micronutrition santé